Tour des alpages au Val d’Hérens


Si on prenait de l’altitude pour regagner les hauts pâturages et goûter aux saveurs des alpages ?

Thyon, Mandelon, Eison, Loveignoz, Louère, je vous emmène en Suisse, faire un tour des alpages de ma vallée : le Val d’Hérens et ses emblématiques vaches noires.

 

Dès la mi-juin, les vaches reprennent leurs quartiers d’été en montagne, telle une colonie de vacances, et paissent toute la belle saison, pour l’entretien de nos beaux paysages alpestres. Au-delà d’une vie agro-pastorale, c’est une tradition qui subsiste. Le mythe Heidi n’est pas mort !

Cet estivage s’accompagne traditionnellement de la fabrication du fromage, on y fabrique les précieux fromages à raclette : le goût inimitable du terroir. Chaque été, je pars à la rencontre des fromagers et de leur savoir-faire et sélectionne mes pièces, mes trésors : des meules que je stocke dans ma cave et qui seront servies tout au long de l’année à ma table d’hôtes lors de dégustation ou de la traditionnelle brisolée d’automne.

Commençons par l’alpage de Thyon à 2000 mètres d’altitude, facilement accessible. Georges, le maitre fromager, est là depuis plusieurs années et fabrique matin et soir tommes, sérac, fromages. Chaque semaine, une visite est organisée par l’Office du tourisme de Thyon. On apprend comment se déroule la vie à l’alpage et on assiste à la fabrication du fromage. Le restaurant de l’alpage attenant sert les mets terroir avec une vue magistrale sur le Val d’Hérens. Un des plus beaux panoramas !

 

Continuons par Mandelon, mon spot préféré. Un endroit que j’affectionne particulièrement et que j’arpente inlassablement au rythme des saisons. Une centaine de vaches de la race d’Hérens y est réunie et pâture paisiblement toute la belle saison.

Chaque été, je retrouve Daniel, le fromager, fidèle au poste. Quel privilège de pénétrer dans sa cave et choisir mon fromage. J’ai une petite préférence pour les fromages fabriqués fin juin. La flore est exceptionnelle à cette période, donnant au lait un délicat parfum floral.

Passons sur l’autre rive du Val d’Hérens pour une balade à travers les alpages de Eison à La Louère. A chaque alpage sa buvette et l’occasion de déguster les produits. Fin juillet, le village de Saint-Martin organise La Saveur des alpages : une escapade gourmande alliant randonnée, rencontre et découverte. Un concept original et intimiste qui réunit seulement 60 personnes. Seb & Laura ont testé pour vous lors de leur passage en Valais cet été.

Après 90 jours passés à l’alpage, les mois de Septembre et Octobre marquent le temps de la désalpe. Les caves d’alpage se vident, les pièces de fromage descendent pour être vendus à la laiterie centrale du village. Pour les inconditionnels de fromages, l’événement Racl’agettes est pour vous. C’est le rendez-vous incontournable pour déguster toute une sélection de fromages à raclette. THE raclette, la vraie, l’authentique !

 

Il ne vous reste plus qu’à sortir vos agendas et noter vos prochains rendez-vous tradition et terroir dans nos Alpes valaisannes.

Découvrez d’autres escapades dans votre magazine de Voyage et Gastronomie !

Enregistrer


Patricia

Propriétaire d’une maison d’hôtes dans le Val d’Hérens, ma vallée de cœur et d’adoption, je voyage avec mes hôtes à travers nos échanges. Epicurienne de la vie, je me nourris de mes passions : randos, photos et plus encore ! Je blogue un peu et aime à partager mes découvertes tout azimut. Je suis une inlassable curieuse. Nature et terroir, patrimoine et tradition sont mes mots préférés !

Discutons !