Escapade gourmande à Bologne

Bologne

Si vous êtes aussi gourmand(e) que la team Foodies On The Way, il y a une ville qui doit absolument figurer à votre bucket list de voyage : Bologne !

Le ventre de l’Italie

Ce n’est pas un hasard si la ville de Bologne porte le doux surnom de « grassa ». Oui, oui, vous avez bien compris : « la grasse ». Et non, dans le cas de cette ville italienne, ce qualificatif n’est pas une insulte (car le gras, après tout, c’est la vie ! 😉 ) mais une ode à la variété de son patrimoine culinaire.

Bologne est la capitale de l’Émilie-Romagne : une région qui compte pas moins de 40 spécialités de bouche labellisées AOP (appellation d’origine protégée) et IGP (indication géographique protégée) ! Parmi ces spécialités incontournables, on retrouve : le parmiggiano reggiano, le jambon de Parme, le vinaigre balsamique de Modène, la mortadelle, les tortellini, le Lambrusco… Bref, que des produits qui donnent l’eau à la bouche ! Si vous voulez baver un peu, je vous invite à lire cet article où j’ai listé 10 saveurs inoubliables de l’Émilie-Romagne.

Bologne
© Karl Delandsheere, Yummy Planet
Bologne
© Karl Delandsheere, Yummy Planet
Bologne
© Karl Delandsheere, Yummy Planet

Nourrir l’esprit

Ce qui est magnifique à Bologne, c’est qu’il y autant de quoi nourrir le corps que de quoi alimenter l’esprit ! D’ailleurs son second surnom est : la dotta (la savante). La présence de la plus ancienne université du monde occidental n’y est probablement pas pour rien. L’université de Bologne a en effet vu le jour en… 1088.

Encore aujourd’hui, un quart de la population de Bologne est composé d’étudiants. De quoi injecter une bonne dose de dynamisme et de convivialité à cette vieille dame dont la fondation remonte à l’époque des Étrusques.

D’ailleurs, on ne compte plus les expos et autres événements culturels qui rythme les saisons à Bologne. Si vous êtes dans le coin au mois de juin, ne manquez pas le festival de cinéma en plein air qui se tient sur la Piazza Maggiore. Tous les soirs, au coucher du soleil, la place se transforme en cinéma à ciel ouvert. On y projette des films anciens et nouveaux, du cinéma d’auteur ou grand public. L’ambiance est magique !

Bologne
© Karl Delandsheere, Yummy Planet
Bologne
© Karl Delandsheere, Yummy Planet
Bologne
© Karl Delandsheere, Yummy Planet

La vie en rouge

Et puis, à côté de toutes ces qualités, Bologne est tout simplement belle à regarder. Ses façades rouges (qui lui valent son 3ème surnom, la rossa), ses belles arcades où l’on peut marcher à l’ombre quand le soleil brûle en été ou à l’abri lorsqu’il pleut en hiver, ses églises…

Bologne
© Karl Delandsheere, Yummy Planet

D’ailleurs, dans la catégorie « églises », ne manquez pas d’aller vous perdre dans la basilique Santo Stefano. Dans cet édifice constitué d’églises, chapelles, cloître et cour, on se sent soudain à l’écart du monde, alors qu’on est encore en pleine ville.

© Karl Delandsheere, Yummy Planet

Vous l’aurez compris, je pourrais vous parler des heures encore de Bologne ! Mais j’ai plutôt envie de vous laisser la découvrir par vous même… Vous m’en direz des nouvelles !

Découvrez d’autres escapades gourmandes dans notre rubrique Food-trotters !

Voyages et Cuisine du monde

Fred

Épicurienne amoureuse des saveurs du monde, Fred partage son temps entre sa Belgique natale (la ville de Liège, plus précisément) et des voyages aux 4 coins du monde. Elle partage ses expériences sur son blog, Yummy Planet.

Discutons !