Le maté argentin : à la découverte de l’infusion nationale !

Lors de mon voyage en Argentine, j’ai été subjuguée par la beauté des paysages, aussi incroyables les uns que les autres. La Patagonie, la Quebrada de Humahuaca, autant d’endroits qui vous font prendre conscience de la beauté de la nature.  Au delà des paysages, l’Argentine fut également un voyage plein de belles rencontres et de découvertes de nouvelles saveurs. Le maté, vous connaissez ?

Maté Argentine
Argentine

Le maté, ou plus exactement la yerba mate, est l’infusion nationale en Argentine. Elle est davantage consommée que le café et que le thé. Les Argentins consomment en moyenne 100 litres de maté par an et par personne. Également appelé thé des jésuites ou thé du Brésil, le maté est une infusion consommée principalement en Amérique du Sud. La yerba mate utilisée appartient à la famille du houx.

L’histoire du maté, partie intégrante de la culture et de la tradition en Argentine

Les Guarani (peuples amérindiens vivant aux emplacements actuels du Paraguay, nord-est Argentin, sud Bolivie et sud Brésil) sont les premiers à avoir découvert les vertus de la yerba mate. Le maté s’est ensuite répandu grâce aux missions jésuites. Mais ce sont les gauchos qui ont adopté la coutume du maté et qui l’ont intégré à la vie des argentins.

La coutume de boire cette boisson typique tous les jours ou plusieurs fois par jour est répandue sur tout le territoire argentin, quelle que soit la classe sociale ou économique des citoyens. Il y a toujours une excuse pour en consommer. La plupart des argentins préfèrent le boire chaud et sucré (pour atténuer le goût amer caractéristique de la yerba mate) contrairement aux paraguayens qui préfèrent le consommer froid.

Argentine
Maté Argentine

Pourquoi boire du maté ?

Cette infusion possède en effet plusieurs vertus pour la santé, comme son effet stimulant, qui aide à lutter contre la fatigue et favorise la concentration, ou ses propriétés antioxydantes. Stabilisateur naturel de l’appétit, le maté favorise la digestion. Il est aussi traditionnellement consommé pour réduire les maux de tête et les douleurs liées au rhumatisme. Ses propriétés diurétiques facilitent l’élimination des toxines, ce qui en fait une boisson idéale pour récupérer après un lendemain de fête.

L’art de préparer et de boire le maté

Nombreux sont ceux qui boivent le maté seul, en travaillant ou en regardant la télé. Mais il est très commun de boire le maté avec un groupe d’amis, coutume héritée des Guarani.

Il est vendu en paquet de 500g ou 1kg. Les feuilles ont été séchées puis moulues. On dépose la yerba mate au fond d’une petite calebasse qui doit être remplie aux 3/4. On couvre avec la main et on agite plusieurs fois pour répartir correctement l’herbe. De cette manière, les parties les plus grosses de yerba seront au fond et éviteront au filtre de la bombilla (la paille) de se boucher. Certains ajoutent du sucre en proportion variable. Puis on ajoute l’eau chaude, pas bouillie, la température de l’eau versée doit être de 65°C.

Le plus sympa dans la dégustation du maté, c’est que ça se partage. On se le passe de main en main (toujours vers la gauche). L’hôte (ou cebador) boira la première infusion et s’assurera qu’elle est bonne. Le cebador remplira à nouveau le maté et le donnera à la personne sur sa gauche, qui boira tout et le rendra au cebador. Et ainsi de suite jusqu’à ce que la yerba n’ait plus de goût. Tout le monde partage la même bombilla, donc si vous êtes malade ou hypocondriaque, abstenez-vous!

Maté Argentine
Maté Argentine

Les 3 erreurs à ne pas faire

  • On ne dit pas merci quand on rend le maté, car cela signifie que l’on n’en veut plus
  • Ne remuez jamais la bombilla dans le maté
  • On ne garde pas le maté, on boit, puis on fait passer à son voisin.

 

Faites-vous partie de la Mate Society ? Avez-vous déjà goûté le maté ?

 

Pour découvrir mon voyage en Argentine et en Amérique du Sud >>> Happy Us Book

Découvrez d’autres produits et spécialités incontournables du monde dans notre rubrique « Le Marché » !

Voyages et Cuisine du monde

Carole

Je suis Carole, passionnée de photographie, de voyages et de jolies choses. Happy Us Book est mon journal de globe chineuse, j’y partage mes découvertes et mes coups de cœur autour du monde. Mon blog est authentique, on y cultive l’amour des petits riens et des belles rencontres!

Discutons !