Cuba, l’île authentique et colorée : Récit de 2 semaines de voyage

Au début de l’année 2016, je suis partie découvrir l’ouest de Cuba pendant deux semaines. Ce pays a été pour moi une excellente surprise : j’ai été vraiment touchée par la population, j’ai adoré l’ambiance festive à tout heure ainsi que la beauté et la variété des paysages !

Cuba
Cuba

2 semaines de voyage à Cuba

Après quelques jours passés dans la capitale la Havane à la découverte des différents quartiers, nous avons pris la direction de la campagne cubaine. Pendant le voyage, nous avons beaucoup utilisé les bus de la compagnie Viazul ainsi que des taxis collectifs que l’on peut partager avec d’autres voyageurs. A Vinales, nous avons testé différentes activités comme la balade à cheval, la baignade à l’intérieur d’une grotte ou encore nos premiers cours de salsa ! Nous avons également effectué une excursion à la journée pour rejoindre Cayo Levissa, une magnifique plage typique des Caraïbes avec palmiers et sable blanc à perte de vue. Pour la suite du voyage, nous avons plutôt séjourné dans des villes d’abord Cienfuegos puis la jolie Trinidad classée au patrimoine de l’Unesco avant de finir à Santa Clara.

Cuba
Cuba
Cuba

Même si Cuba est devenu très touristique depuis quelques années, j’ai vraiment apprécié les différents contacts que nous avons pu avoir sur place avec la population : les cubains sont très ouverts et adorent parler avec les étrangers. Nous avons dormi pratiquement toutes les nuits chez l’habitant dans ce qui s’appelle des « Casa Particular », cela reste la meilleure façon de partager un moment de vie avec des cubains et de goûter à la cuisine traditionnelle.

Cuba

Bon on ne va pas le cacher plus longtemps, la nourriture cubaine n’est pas très variée et globalement pas exceptionnelle. Les ingrédients utilisés dans la plupart des menus sont assez simples : du poulet, du riz, des haricots rouges ou encore des crudités. C’est peut-être sur cette question que l’on ressent le plus l’effet de l’embargo américain encore en vigueur sur Cuba. Dans les supermarchés, les rayons sont très souvent vides et les cubains utilisent un carnet de rationnement mensuel qui donne le droit de se procurer certains aliments de base. L’approvisionnement en nourriture reste en très grande partie contrôlée par l’Etat et certains aliments sont très difficiles à trouver comme par exemple le chocolat.

nourriture Cuba
Cuba

Pendant le voyage nous avons eu quand même quelques belles surprises culinaires comme de délicieux poissons à Cienfuegos, de la langouste avec un très bon rapport qualité prix ou encore des « tostones » (sortes de chips de bananes plantains). A Cuba on trouve également de nombreux fruits frais comme la papaye, la goyave et l’ananas ce qui permet de préparer de délicieux jus. Enfin dernière spécialité du pays, les cocktails et tout particulièrement les délicieux mojitos qui coûtent géénralement l’équivalent de 2 euros !

mojito
Cuba food

Il est très difficile à Cuba de faire ses propres courses pour se préparer à manger, il faudra donc la plupart du temps sortir au restaurant. Vous aurez le choix entre des restaurants gérés par l’état, des restaurants privés appelés « paladares » ou encore les repas proposés dans votre hébergement en « casa particular ». Les premiers sont à éviter car la qualité n’est pas toujours au rendez-vous mais dans les paladares ou chez l’habitant vous pourrez goûter à la véritable cuisine cubaine. Voici quelques adresses que j’ai pu tester pendant le voyage :

  • Paladar Zarzal à Centro Habana : restaurant cubain traditionnel très bon marché
  • Restaurant El Romero à Las Terrazas : le premier restaurant végétarien à Cuba avec des plats délicieux
  • Casa Particular « El Almendro » : goutez absolument la cuisine de Maritza !
  • Restaurant Vista Gourmet à Trinidad : délicieux cocktails et terrasse avec vue sur toute la ville
  • Hostal Autentica Pergola à Santa Clara : plats de langouste avec un très bon rapport qualité/prix
Cuba

POUR ALLER PLUS LOIN

Voyages et Cuisine du monde

Solène

Je dois mes premiers voyage en solo à mes études: deux mois à Buenos Aires, quatre à Hambourg et un an au Pays-Bas. Maintenant j'ai 28 ans je suis ingénieure dans le domaine de l'énergie et je pars en vadrouille sur mon temps libre. J'ai ouvert mon blog MyLittleRoad en 2014 comme une prolongation des carnets manuscrits que je tenais auparavant pour me souvenir des lieux, des rencontres et des sensations uniques que l'on ressent en voyage.

Discutons !