L’Ausquémé : Coup de Coeur à Cancale en Bretagne

Pour ce premier article dans Foodies on the Way, je tenais à partager avec vous un gros coup de coeur eu lors du Salon de blogueurs (WAT17) à Saint Malo.
J’ai eu la chance d’être invité à un blog trip à bord de l’Ausquémé (un voilier traditionnel en bois de 9 mètres, construit en 1942) pour y découvrir une expérience culinaire embarquée. Pour cette matinée en mer dans la baie de Cancale, les ingrédients pour un coup de cœur sont réunis : un monument du patrimoine maritime breton, un décor exceptionnel (une anse bretonne baignée par le soleil matinal breton), une cuisine émotive et deux belles personnalités : Jérôme Foyer, le Commandant, et Emmanuel Tessier, le Chef.

Embarquement gourmand à bord de l’Ausquémé

Après quelques minutes en zodiac, au départ de la petite Anse de Port Mer à Cancale, nous embarquons : la magie opère. Mais rentrons dans le vif du sujet et le meilleur : le côté culinaire du coup de coeur.
Le chef  à bord est Emmanuel Tessier, qui, après avoir fait ses classes auprès de très grands chefs comme les frères Troisgros à Roanne, a décidé de rejoindre Olivier Roellinger à Cancale. Il participe au succès d’une troisième étoile et y apprend le maniement des épices pour en tirer le meilleur. C’est ce que nous allons découvrir…

Anse de Port Mer, Cancale
Anse de Port Mer, Cancale

Des recettes salées, épicées…

En tant que convive sur ce restaurant flottant, nous participons aux manoeuvres, nous éloignant des côtes cancalaises. Pendant ce temps, Emmanuel transforme le pont du navire en cuisine flottante et dresse un achard de légumes, dont les notes épicées me transportent instantanément en plein Océan Indien…

Pour la suite, nous dégustons des rillettes de maquereaux aux parfums des Alizés, dont le but est d’envoyer aux oubliettes les vieux souvenirs gustatifs désagréables de maquereaux au vin blanc : oui, on peut sublimer un poisson comme le maquereau avec quelques agréments.

Emmanuel Tessier
Emmanuel Tessier et son archard de légumes
Ausquémé

Comme pour nous rappeler où nous sommes et nous ramener sur la bonne route (des épices), nous découvrons la plus connue et la plus noble richesse de Cancale : l’huître.
Notre chef prend le parti de ne pas la servir «nature ». Comme une provocation aux puristes locaux, il l’agrémente d’une huile de cumbavas et de quelques zestes de citrons verts. L’huître est décollée, afin de la faire glisser plus facilement en bouche : une mise en valeur extraordinaire !

Huître de Cancale
Huître de Cancale

Je découvre ensuite qu’il est possible de faire un barbecue sur un voilier en bois de 9 mètres… Difficile, en effet, avec les normes actuelles de recevoir du public sur un bateau et de cuisiner chaud. Le chef, aimant les défis, s’est amusé à revisiter la galette-saucisse : autour d’un barbecue, saucisse et sarrasin en deux cuissons (grillé et bouilli) se retrouvent… Le goût y est ! Pas de doute, même en mer, la galette-saucisse est bien un incontournable breton !

… mais aussi sucrées !

Pour finir ce voyage culinaire sur l’Ausquémé, rien de telle qu’une belle coupe de fruits rouges aux saveurs relevées par un cocktail d’épices au nom évocateur : la Poudre Défendue. Je n’aurai jamais cru que l’anis vert puisse aussi bien se marier à la fraise, pour en relever subtilement et intensément le parfum.

Fruits Rouges Poudre Défendue
Fruits Rouges Poudre Défendue

C’est une véritable expérience culinaire et corsaire que j’ai vécu à bord de l’Ausquémé. Un énorme coup de cœur car tous les ingrédients étaient réunis et bien dosés, un peu comme un coup de coeur pour un restaurant ou une recette : un ingrédient manque et l’alchimie ne prend pas. Sur l’Ausquémé, par grand beau temps, avec ce décor de la baie du Mont Saint Michel en toile de fond, cela devient une évidence….

Si vous aussi vous souhaitez vivre cette aventure, vous trouverez tous les renseignements utiles sur le site web de la balade corsaire.

Et pour plus d’évasions, découvrez d’autres coups de cœur dans la rubrique Inspiration Travel & Food du webzine !

Voyages et Cuisine du monde

Yannick

Logisticien de métier, je garde en voyage un goût pour l'organisation et la planification. J'aime cependant garder une grosse touche d'improvisations, et de surprises, qui font le piment du quotidien. Je suis gourmand et épicurien, alors forcément ça s'en ressent dans les voyages...

One thought on “L’Ausquémé : Coup de Coeur à Cancale en Bretagne

  1. merci à Jérome & Emmanuel pour nous faire partager la passion de leurs métiers..quel plus beau restaurant que le bateau et la mer comme cadre .pour une découverte des épices et des produits de la mer .merci a tous les deux .

Discutons !