Lisbonne et Porto : Le tour des saveurs portugaises et des bonnes adresses !

Pour commencer cette nouvelle aventure sur Foodies On the Way, j’avais envie de vous emmener sur mon pays coup de cœur : le Portugal. Un pays, longtemps boudé des visiteurs, qui, aujourd’hui a le vent en poupe. Un lieu attachant qui mérite qu’on s’y attarde pour son histoire, son métissage, sa culture et ses traditions culinaires.

Cuisine portugaise

Souvenirs, souvenirs

Dans les années 90, j’ai souvent fréquenté le pays par de nombreux séjours de plusieurs semaines. Au cours de mes périples, j’ai découvert toute l’authenticité de ce peuple et leur cuisine populaire. C’était avant l’Europe, avant l’euro et j’en garde un délicieux souvenir : le cri des mamas lisboètes sur les étals des marchés, les marmites frémissantes des cantines de la ville, la convivialité des repas à la portugaise.

Presque 15 ans plus tard et quelques honneurs touristiques à leur actif, Lisbonne et Porto sont devenus des destinations prisées des visiteurs européens. J’ai donc voulu retourner sur les traces de mes souvenirs, retrouver ce goût d’avant, voir ce qui avait changé et me replonger dans cette âme lusitanienne.

 

Pèlerinage des saveurs à Lisbonne

Retour à Lisbonne. Dès les premiers pas, je suis de nouveau conquise par la capitale. Certes, les cantines d’avant ont laissées place à des restaurants plus branchés mais la cuisine populaire est toujours là. Je retrouve mes vieilles habitudes, comme un pèlerinage et vous partage quelques-uns de mes incontournables.

  • Le must : commencer la journée en dégustant un café «bica» et un Pasteis de nata. Ce petit flan désormais célèbre que l’on trouve partout, au comptoir des bistrots, au snack, à la pâtisserie de quartier. C’est délicieusement gourmand. Outre la célébrissime Pastelaria de Belem que tout le monde connaît, j’ai un faible pour la Pastelaria Suiça, une institution depuis 1922.
Cuisine portugaise - Pasteis de Nata
  • Vous connaissez le Bifana ? ce sandwich que l’on mange à toute heure pour se caler une petite faim. Un sandwich garni de fines tranches de porc marinées au paprika. Rien que de l’évoquer, je salive. La Mecque du Bifana se trouve sur Praça da Figueira à Lisbonne et se nomme la Casa das Bifanas.

 

  • Autre endroit culte du lisboète, ce sont les «ginjinha», ces petites buvettes où l’on déguste la ginja (liqueur de cerise) sur le pouce. Il y en a quelques-unes autour des grandes places de Lisbonne. Ce sont de minuscules devantures et tout le monde se retrouve sur le trottoir attenant, un verre de ginja à la main. Le «rituel» des habitués est de recracher les noyaux de cerises. Je vous laisse imaginer l’aspect  collant du bitume. Ca pègue !
A Ginjinha Lisbonne
  • Évidemment, il n’y pas de repas portugais sans la morue. J’aime la manger dans les ruelles de l’Alfama en écoutant le Fado. Ma recette préférée est incontestablement la Bacalhau na brasa avec les batatas a muro (la morue à la braise avec des pommes de terres cuites en robe des champs, puis éclatées contre un mur avant de les faire rôtir avec ail et huile d’olive) J’adore ce plat simple et authentique. Mon adresse : Fado na morgadinha en plein coeur de l’Alfama
Fado na morgadinha
Fado na morgadinha
Fado na morgadinha
  • Et le fameux bitoque, l’incontournable steak à la portugaise servi avec frites, riz, œuf, salades etc… le plat typique des quartiers populaires comme à la Mouraria ( le berceau du fado et quartier jadis malfamé). il n’est pas toujours inscrit sur les cartes, il suffit de le demander !

 

  • Impossible de ne pas vous parler des tapas à la portugaise : les pasteis, les rissois, ces petits encas appelés « petiscos » très appréciés des Portugais. Presque un art de vivre ces petiscos. J’ai eu l’occasion de les déguster lors du Délicious Segway tour : un food tour en gyropode pour 2 heures de déambulation guidée dans les ruelles de la capitale. Une expérience fun et ludique à la découverte des saveurs portugaises dégustées ça et là. Testé et approuvé !

 

  • En terme de restauration, ca bouge généralement beaucoup dans les villes. Cela dit, je vous révèle mon restaurant coup de coeur  lors de mon escapade de 2016 : Restaurante O beco. On y est allé 3 fois et on y savoure cette cuisine typique et généreuses des mamans portugaises.
Lisbonne

Retour de marché à Porto 

Vous connaissez l’emblème de Porto, la sardine. Et pourtant, au cœur de la ville historique, pas si facile de trouver une table qui propose un plat de sardines grillées. Trouvé ! à la cantine de l’Association des Pêcheurs sur le Cais da Estiva dans la Ribeira. Hors des adresses touristiques, le Portugal a su conserve ses «tascas» et  ses «cantihas». il faut parfois oser et pousser les portes pour les dénicher.

sardines grillées portugaises

Le meilleur lieu pour connaître les habitudes culinaires des habitants reste le marché. Dès que je voyage, je cherche les marchés,  des plus fréquentés aux plus atypiques. A deux pas de la cathédrale de Porto, j’ai découvert la discrète Halle de San Sebastao, le marché aux poissons des épouses de pêcheurs. Un endroit qui a résisté aux normes européennes (pour combien de temps encore !) et complètement oublié des visiteurs. Seule touriste à travers les allées, je me suis régalée à re-découvrir ces produits de la pêche comme les « percebes ». Les pouce-pieds, leur aspect est peu inspirant et pourtant, il faut voir la dextérité des autochtones à décortiquer leurs «percebes» et se régaler de cette saveur ultra-iodée.

Cuisine portugaise
Cuisine portugaise
Cuisine portugaise
Marché San Sebasteo
Marché San Sebasteo
Marché San Sebasteo

Autre marché, autre ambiance, c’est le Mercado do Bolhão. Je pourrais flâner des heures durant dans ces allées. Poissons, volailles vivantes, fruits et légumes, fromages, des produits frais et locaux, tout y est ! Une virée s’impose dans ce marché emblématique de Porto. Prendre le temps de papoter avec les marchandes, écouter leurs recettes et s’imprégner de cette cuisine populaire.

Enregistrer

Je ne pouvais pas quitter Porto sans goûter à la francesinha : du pain avec de la saucisse sèche, du fromage et de la sauce tomate. Mais qui a inventé ce drôle de truc, on dirait un mix entre une Poutine québecoise et une croûte au fromage Suisse… mais au final, c’est bon. Sur les recommandations des locaux, nous l’avons dégusté au Restaurante Alfândega D’ouro, cuisinée au feu de bois. Le restaurant était bondé de familles portugaises, tous venu manger « cette petite française », un dimanche midi ! C’est dire sa côte de popularité.

Francesinha

Mon resto coup de cœur en décembre 2016 : La Tasca Caseira, avec une cuisine maison. On a gouté le “chourizo assado” (chorizo grillé) le roi des apéros et aussi les “Amêijoas à Bulhão Pato » (les palourdes sautées) et d’autres plats typiques.

cuisine portugaise
cuisine portugaise
cuisine portugaise

Ce qu’on a raté, c’est une expérience culinaire avec l’atelier gastronomique de Nuno. un concept semble t’il intéressant.

Porto

Le Portugal, c’est ce voyage de saveurs. Du nord au sud, il se décline en spécialités avec des influences diverses. Au nord, des soupes et des plats copieux tels un caldo verde, des tripas ou un cozido à la portugaise. Au sud, des poisons grillés, des cataplanas (sorte de bouillabaisse) les arroz de tamboril (les riz de poissons et fruits de mer) ou encore les mélanges viandes et coquillages (carne de porco à l’alentjana). Une cuisine saine et savoureuse mariant avec habileté les produits locaux de la mer et de la terre. Telle est la gastronomie portugaise !

Et vous, que pensez-vous la cuisine traditionnelle du Portugal ? Qu’avez-vous aimez, adoré ou détesté ?

Découvrez d’autres bonnes adresses et spécialités culinaires typique dans la rubrique Adresses gourmandes de Foodies On The Way !

Voyages et Cuisine du monde

Patricia

Propriétaire d’une maison d’hôtes dans le Val d’Hérens, ma vallée de cœur et d’adoption, je voyage avec mes hôtes à travers nos échanges. Epicurienne de la vie, je me nourris de mes passions : randos, photos et plus encore ! Je blogue un peu et aime à partager mes découvertes tout azimut. Je suis une inlassable curieuse. Nature et terroir, patrimoine et tradition sont mes mots préférés !

2 thoughts on “Lisbonne et Porto : Le tour des saveurs portugaises et des bonnes adresses !

  1. Pour ta prochaine virée à Lisbonne, je te conseille le mercado da ribeira, un florilège de petits stands de restauration, du tapas au plats de grand Restaurant, a déguster entres amis. Chacun choisit son stand et on se réunit au centre parmi les rangées de tables pour faire partager ses trouvailles culinaires.
    Emilie

    1. Merci Emilie. oui effectivement, c’est un lieu alternatif interessant. Je connais le mercado da Ribeiro qui est devenu un lieu branché. j’avoue avoir la nostalgie de l’ancien mercado où les femmes de pêcheurs se retrouvaient et oÙ régnait une ambiance tonitruante.

Discutons !